art


art
ART. s. m. Méthode pour faire un ouvrage selon certaines règles. Art noble. Art vil et abject. Savoir un art. Savoir l'art. Les termes de l'art. Les préceptes de l'art. Les règles de l'art, les procédés de l'art. Les secrets de l'art. Le sublime de l'art. Réduire quelque chose en art. C'est un chef-d'oeuvre de l'art. Un discours où l'on a employé tout lart de l'Éloquence. Un Poëme fait avec art. L'art de la Poésie. Inventer un art. L'art de la Navigation. L'art Militaire, ou l'art de la Guerre. Il est habile, il est expert en son art. Les Maîtres de l'art. Il saut croire chacun en son art.
f♛/b] On appelle Arts libéraux, Ceux où l'esprit a la principale part; et Arts mécaniques, Ceux qui dépendent surtout de la main.[b]Arts, au pluriel, sans épithète, se dit en général Des Arts tant libéraux que mécaniques; mais souvent aussi on se sert de ce mot pour signifier simplement la Peinture, la Sculpture, l'Architecture, la Musique et la Danse.
f♛/b] Ces derniers Arts s'appellent aussi souvent Beaux-Arts; on y joint communément l'Éloquence et la Poésie. Les Lettres, les Sciences et les Arts. Aimer les Arts, les Beaux-Arts. Encourager les Arts.[b]Art, se dit figurément De la méthode, de l'adresse, de l'industrie avec laquelle on se conduit dans tout ce qu'on fait. Agir avec art. Se conduire avec art. L'art de plaire. L'art de bien vivre. S'insinuer avec art. Il y a de l'art dans tout ce qu'il fait. Il y a de l'art à cacher l'art.
f♛/b] Lorsque sur quelque point de Science il y a quelque contestation, quelque dispute entre des personnes qui ne sont pas capables de décider, on dit, qu'Il faut s'en rapporter aux Maîtres de l'art, aux gens de l'art, pour dire, qu'Il faut s'en rapporter à ceux qui sont regardés comme les plus habiles, les mieux instruits dans la matière dont il s'agit.[b]Art, se dit souvent dans le propre et dans le figuré, par opposition à Nature. L'art perfectionne la nature. Les productions de la nature et les ouvrages de l'art. Il n'y a point d'art dans tout ce qu'il dit, c'est la nature qui parle, c'est la nature toute pure. Il y a en cela plus de naturel que d'art.
f♛/b] Il se prend souvent au figuré dans le sens d'Artifice. L'art perce dans tout ce qu'il dit. Cette femme est tout art.[b]Arts, au pluriel, signifie encore, dans le langage des Universités, Les Humanités et la Philosophie. En ce sens, on appelle Maître ès Arts, Celui qui est passé Maître en cette sorte de Littérature, avec pouvoir d'enseigner; et La Faculté des Arts, Celle qui comprend les Régens de l'Université qui enseignent les Humanités et la Philosophie, et tous les Maîtres ès Artsimmatriculés. Il fut reçu Maître ès Arts. Le Recteur de l'Université se prend dans la Faculté des Arts.

Dictionnaire de l'Académie Française 1798. 1798.